A quoi ça sert ?
Le maquillage semi-permanent existe depuis de nombreuses années. A ses débuts, le but recherché était de permettre à une femme d’être maquillée en permanence. Aujourd’hui, si la dermographie est pratiquée dans les règles de l’art et avec une très bonne connaissance en visagisme, elle permet de réveiller la vrai beauté qui est en vous….

Pour qui ?
Pour celles :
qui désirent s’embellir tout en restant naturelles,
qui ne savent pas ou qui n’ont pas le temps de se maquiller,
qui font du sport ou pratiquent des activités durant lesquelles leur maquillage coule,
qui portent des lentilles ou ont des problèmes de vue,
qui désirent corriger une imperfection.

Une simulation, c’est quoi ?
Je vous invite à me contacter pour prendre rendez-vous pour une simulation. Cette première rencontre, me permet de vous faire découvrir les avantages de porter un maquillage semi-permanent et de répondre à toutes les questions que vous vous posez.
A l’aide de crayon de maquillage, je retrace la courbure de vos sourcils, je redessine le contour de vos lèvres en les rendant plus pulpeuses et pour finir j’intensifie votre regard. En quelques touches, vous êtes sublimée.

La technique ?
La technique consiste à implanter des pigments minéraux dans le derme afin de modifier ou de corriger une imperfection. Il suffit parfois de peu de chose pour rétablir l’harmonie d’un visage.
Le maquillage semi-permanent se porte en plien jour. Pour cette raison, il doit être très naturel. Cela ne vous empêche d’accentuer les traits lors d’une soirée avec du maquillage.

La durée ?
Sa tenue va dépendre de plusieurs facteurs qui sont : la qualité du pigment, la couleur choisie, la régénération cellulaire, l’exposition solaire et la partie pigmentée.
Le maquillage semi-permanent dure en général deux à cinq ans. La couleur du pigment va s’estomper au fil du temps. Il est préférable qu’il en soit ainsi car un visage évolue, les modes changent… Cela nous permet de nous adapter à ces changements.

Il est conseillé de faire une retouche tous les 12 à 18 mois pour lui redonner son éclat.

Comment se déroule une séance ?
Le dermographe dessine au crayon de maquillage la zone à pigmenter afin de visualiser l’effet final. Après votre approbation, la pigmentation peut démarrer. En fin de pigmentation, selon la zone, la peau est légèrement gonflée ou rougie. Si le dermographe utilise un bon matériel et de bons pigments, ces symptômes disparaissent dans les deux heures.
Quelques semaines après, il est conseillé de retourner voir le dermographe pour faire quelques retouches. Je préconise également un contrôle un mois après cette visite.

Les recommandations ?
Si vous avez quelques soucis de santé ou que vous êtes sous-traitement médical, il est important de m’en faire part pendant notre première entrevue. Dans certains cas, il est préférable de demander l’avis et l’accord de votre médecin traitant.
Si la personne présente souvent des allergies, il est fortement conseillé d’effectuer un test d’allergie. En cas d’herpès labial (bouton de fièvre), il est recommandé de prendre préventivement un traitement pour la pigmentation des lèvres.

L’hygiène ?
Les portes pigments sont stérélisés. Les aiguilles stériles sont à usage unique.

Les ratages récupérés ?
Malheureusement, dans notre métier beaucoup de personnes s’improvisent dermographes. Les cas sont nombreux : des sourcils totalement asymétriques ou trop foncés, des tracés de contour de lèvres trop à l’extérieur du contour naturel de la personne ou dans des couleurs trop sombres, un eye-liner devenu vert…
N’hésitez pas à me contacter et à me rencontrer car je pourrais certainement vous aider. Selon les cas, il est nécessaire de faire plusieurs séances de camouflage et ensuite de reconstruction. Dans les cas extrêmes, il faudra même penser à la dépigmentation au laser.

Il est très important de confier votre visage à un vrai professionnel. Pour le savoir, je vous conseille de toujours rencontrer le dermographe avant de commencer les pigmentations. Demandez une simulation et n’hésitez pas à poser des questions. Seulement, une fois en confiance, laissez-le vous sublimer.